Brussels Philharmonic | Notes de programme

Notes de programme

Pour The Planets – An HD Odyssey, un voyage musical et visuel au cœur de notre galaxie, le réalisateur et docteur en astronomie Duncan Copp s’est inspiré des qualités cinématographiques des Planets de Gustav Holst.

Gustav Holst (1874-1934) était un astronome amateur passionné, mais c’est en réalité dans la mythologie qu’il faut chercher le point de départ des Planets (1913-1916). Le choix du sujet est profondément enraciné dans la jeunesse de Holst : sa mère était une fervente adepte de la théosophie, une théorie du mouvement qui s’intéresse aussi à l’astrologie. Lui-même se consacrerait bien plus tard aux principes théosophiques. En 1912, il étudia The Art of Synthesis de l’astrologue Alan Leo. Sa carrière de compositeur était alors dans une impasse (« J’en ai assez de la musique et certainement de la mienne ») et il espérait trouver dans le livre de Leo des explications à son manque de succès. C’est à ce moment que le célèbre organisateur de concerts Balfour Gardiner l’invita à passer des vacances en Espagne, en compagnie notamment de Clifford Bax. Cet agréable séjour permit à Holst de trouver une inspiration nouvelle et de regagner l’assurance qu’il avait perdue ; il s’attela aux Planets en 1914. L’ouvrage de Leo n’était certainement pas bien loin : le compositeur reprit littéralement les titres des chapitres, qui font référence au caractère des planètes (sept au total – la Terre n’en fait pas partie et Pluton n’a pas encore été découverte) et à l’influence qu’elles exercent sur le psychisme humain.

téléchargez les notes de programme complètes