Brussels Philharmonic | François Pirette

François Pirette

François Pirette est sans doute aujourd'hui l'humoriste le plus populaire de Belgique francophone. Baptisé par la presse belge : « artiste de tous les records », il signe chaque année les plus grands succès d'audience de la télévision belge et ses one-man-shows sont devenus des événements où l'on se précipite de 9 à 99 ans. Avec Hervé Niquet, il se lance maintenant dans l'histoire de 'La Veuve Joyeuse' !

François Pirette est né Thierry Van Cauberg à Mons, en Belgique, le 7 février 1963. Thierry traverse son enfance et son adolescence "àl'ombre des terrils" à Jemappes, comme Adamo qui était son illustre voisin pendant plusieurs années.

Inscrit à 19 ans dans une école de publicité - histoire d’échapper au moins un an de plus au service militaire, il y rencontre Jean-Loup Viseur, producteur d'émissions de radio à la RTBF. Il confie à Thierry un job de standardiste, le week-end, au centre de production de Mons. Le futur humoriste est alors loin de penser que ce job d’été va lancer sa carrière...

9 janvier 1983

Il est propulsé sur l'antenne nationale de la radio en y décrochant d'emblée sa propre émission, tous les dimanches de10 à 11 heures. Thierry, sans vraiment s'en rendre compte, faisait beaucoup rire Jean-Loup et sa bande. Il n'a encore que 19 ans et ne sait pas encore que l’aventure ne fait que commencer.

Dix ans de radio dominicale plus tard, Thierry, devenu François Pirette par la force des ondes et du canular téléphonique, s'est illustré sur scène, à la radio, à la télévision, et est devenu, au gré des hasards, des succès et des records, l'un des amuseurs les plus populaires de Belgique.

Rien à Cirer

En 1994, Laurent Ruquier lui propose de rejoindre l'équipe de son émission quotidienne "Rien à Cirer" sur France Inter puis sur France 2 et TF1. Ils collaboreront joyeusement deux saisons de suite.

J'ai très bien connu Chose !

En 1996, alors éloigné de sa Belgique depuis près de deux ans, Thierry trempe goulûment la plume dans sa belgitude et écrit depuis Paris "J'ai très bien connu Chose!", one-man-show de plus de trois heures qui le consacrera chez lui "artiste de tous les records".

En mai 2003, quatre spectacles plus tard, Forest National affiche deux soirs de suite le nom du standardiste engagé 20 ans plus tôt à la radio.

Recordman d'audience

Plusieurs fois vidéo d'or et de diamant et recordman d'audience, il s'amuse aussi au théâtre en adaptant, en jouant et en mettant en scène "Le Père Noël est une ordure" et "La bonne planque". La pièce est consacrée meilleure audience de l'année 2003 pour la chaîne du service public.

Il se classe dans le top 10 des meilleures audiences de la télévision belge, toutes chaînes et tous programmes confondus, en trustant, comme en 2002, la première place en 2007, 2008 et 2009.

En novembre 2007, avec « Asile politique », il signe le plus gros score d’audience jamais réalisé par un programme de télévision en Belgique avec un record qualifié d’historique par la presse, soit 50,2% de part de marché et près de 1.000.000 de téléspectateurs. (la Belgique compte 4.300.000 francophones)

Maître incontesté des audiences en Belgique

2011 le voit une fois encore été déclaré par la presse « Maître incontesté des audiences en Belgique » (Source DH) qui rappelle que «L’humoriste reprend sa couronne de roi de l’audience, et de quelle manière ! Il classe 3 émissions dans le Top 10 et une quatrième dans le Top 20. Tout bonnement phénoménal.»


En 2011, il occupe donc la deuxième place du Top 100 des audiences de la télévision belge, toutes chaînes et tous programmes confondus, juste derrière l’édition spéciale du journal de RTL-TVI du 13 décembre.

Il réalise ainsi le plus beau palmarès de sa carrière en occupant seul les trois premières marches du podium des productions belges (hors info et foot).

Aujourd'hui, il vit en France depuis 18 ans où il s'est posé en Loir et Cher, à un jet de TGV de Paris ou de Bruxelles, loin des embarras du Ring Est et du Boulevard Sebastopol, pour mieux penser à ce qui le fait rire, et écrire sur ce qui l'empêche de dormir en rond.

www.pirette.com