Tigran Hamasyan a grandi auprès de musiciens et chérit ses racines arméniennes. Loin de s’arrêter à cette frontière, il s’imprègne d’influences musicales aux quatre coins du monde.

La Belgique a offert une halte à cet insatiable explorateur il y a quelques années lors du Jazz Middelheim. En 2017, Tigran présentait à Flagey son album solo « The Ancient Observer ».

“Brilliant musician!”

- Jools Holland

“Tigran really grabbed me, in this really cool way”

- Brad Mehldau

“A-may-zing! Now, Tigran, you are my teacher !”

- Herbie Hancock

Tigran Hamasyan a grandi auprès de musiciens et chérit ses racines arméniennes. Loin de s’arrêter à cette frontière, il s’imprègne d’influences musicales aux quatre coins du monde. La Belgique a offert une halte à cet insatiable explorateur il y a quelques années lors du Jazz Middelheim. En 2017, Tigran présentait à Flagey son album solo « The Ancient Observer ». Place aujourd’hui à « For Gyumri », son nouvel opus. « En moins de trente minutes, le pianiste nous plonge dans une histoire intime surfant sur le piano jazz et le folk. Un tremplin idéal vers de nouveaux sommets », écrivait un critique. Des sommets que nous vous invitons à découvrir aujourd’hui avec le Brussels Philharmonic.

“Tigran stands out for his burning intensity”
- the telegraph

Info concert