Stéphane Denève: "Une saison héroïque qui j’espère vous surprendra, et aussi permettra à la Musique de réaliser son plus glorieux pouvoir: être le plus court chemin d’un coeur à l’autre..."

Chers Amis,

Quand Mahler révisa sa toute première symphonie, quatre ans après sa création à Budapest en 1889, cette oeuvre fut appelée “poème symphonique en cinq mouvements”, illustrant musicalement un destin héroïque et empruntant son nouveau sous-titre “Titan” au livre éponyme de Jean Paul. Puis finalement, dans sa forme définitive de 1896, titres, sous-titres et descriptions narratives furent tous supprimés.

Mais même sans son programme original, une forme d’héroïsme imprègne la partition de bout-en-bout. Dans toutes ses symphonies, Mahler a créé des structures épiques, reflétant ses pensées visionnaires, audacieuses et hors du commun. Cette urgence de l’écriture, cette volonté sans limite de créer, sont le coeur même du processus artistique. Cette géniale lutte peut d’ailleurs être perçue comme un acte de courage, et la puissante musique qui en résulte ne peut que toucher celui qui l’écoute attentivement...

Pour cette nouvelle saison, j’aimerai donc vous inviter à nous rejoindre pour partager les valeureux chefs-d’oeuvres que sont les symphonies nº1, 5 et 6 de Mahler, la puissance politique de la dixième symphonie de Chostakovitch, le tour de force de Boris Giltburg qui interprétera l’intégrale de concertos pour piano de Beethoven lors des Flagey Piano Days.

J’aimerai vous faire rencontrer les héros tragiques du Peer Gynt de Grieg, de la Symphonie Fantastique de Berlioz. J’aimerai partager avec vous les sentiments de fraternité et d’espoir qui parcourent la monumentale 9ème symphonie de Beethoven, ainsi que le récent concerto pour violoncelle de Fazil Say intitulé “Never Give Up”, associé à “Une Vie de Héros” de Richard Strauss.

Vous pourrez aussi découvrir les héros de demain: les jeunes musiciennes et musiciens du Brussels Young Philharmonic Boenk! et du Youth Orchestra Flanders, les jeunes compositeurs dont les nouvelles oeuvres seront présentées lors du ['tactus] workshop, ou enfin les jeunes et brillants pianistes que nous accompagneront lors du Concours Reine-Elisabeth.

Une saison 19/20 héroïque qui j’espère vous surprendra, et aussi permettra à la Musique de réaliser son plus glorieux pouvoir: être le plus court chemin d’un coeur à l’autre...


- Stéphane Denève, directeur musical

Info concert