Brussels Philharmonic | mission, bass

mission: bass

Thomas Fiorini, bassiste au Brussels Philharmonic, réalise son rêve : jouer et enregistrer un concerto qu’il fait composer pour la basse.

web-série

Le compositeur belge Robert Groslot, habitué à l’écriture de partitions classiques, a dû sortir de sa zone de confort pour écrire celle-ci. Il n’a toutefois pas pris en compte les limites techniques de la basse électrique dans le cadre d’une partition classique et a donc accouché d’une composition très technique. « La partition de Robert est tout simplement géniale, même si elle est loin d’être facile à interpréter : j’ai dû m’exercer beaucoup au cours de ces deux dernières années pour maîtriser parfaitement la partition », révèle Thomas Fiorini.

Suivez Thomas dans la série documentaire Mission: Bass et découvrez comment l'idée a germé, quels défis se sont présentés lors de la composition et comment la guitare basse parvient enfin à briller sous toutes ses facettes : car la nouvelle composition de Robert Groslot ne repousse pas seulement les limites techniques de l'instrument, elle révèle aussi le son et l'énergie uniques qui naissent de l'interaction avec l'orchestre.


« La guitare basse électrique a maintenant franchi la dernière frontière, mais je pense qu'il y a beaucoup plus de possibilités dans la musique classique. »

épisodes

  • episode 1 : The Final Frontier découvrez tout le processus de création, de l'idée à la partition et à la sortie, du concerto pour guitare basse électrique
  • episode 2 : The Edge of Possibility Thomas et Robert discutent des choix techniques qu'ils ont faits pour créer la partition
  • episode 3 : The Right Track tout sur la façon dont les différentes pièces du puzzle de la composition sont assemblées en harmonie
  • episode 4 : The Circle is Complete rassembler toutes les pièces du puzzle jusqu'au grand moment : la première mondiale