Cffor: Guillaume Connesson

Fidèle à ses racines, le Brussels Philharmonic explore un répertoire aussi riche que varié et continue à mettre l’accent sur la musique symphonique d’aujourd’hui et de demain. Pour preuve, le projet initié par son directeur musical Stéphane Denève, en collaboration avec l’orchestre : la nouvelle plateforme numérique CffOR, qui regroupe toutes les œuvres symphoniques créées depuis l’an 2000.

14 septembre: création mondiale

guillaume connesson • concerto pour violon « Les horizons perdus »

Mon Concerto pour violon s'inspire du roman de James Hilton « Lost Horizon » de 1933 (adapté au cinéma par Frank Capra en 1937). Dans ce livre, quatre voyageurs découvrent par accident la lamaserie tibétaine de Shangri-La, un lieu utopique hors du monde et hors du temps. Le personnage principal est déchiré entre son envie de retourner dans la vie active qu'il avait à Londres ou celle de rester pour toujours dans cette retraite où la mort même semble abolie. Plus que d'illustrer une narration romanesque c'est ce déchirement et cette opposition radicale entre la vie active et l'absolu de la vie intérieure qui constituent la trame de mon œuvre.