Aujourd’hui considéré comme l’un des chefs japonais les plus importants, Tadaaki Otaka dirige aussi bien concerts symphoniques que productions d’opéras, créé des œuvres de compositeurs tels que Teizo Matsumura, Toru Takemitsu et Akira Miyoshi et il est régulièrement invité par les radios et télévisions japonaises.

Otaka est le chef permanent de l'Orchestre symphonique de la NHK Symphony, le chef lauréat du BBC National Orchestra of Wales et le directeur musical honoraire de l’Orchestre Symphonique de Sapporo. Il fonde le Kioi Sinfonietta de Tokyo et en fait l'un des meilleurs ensembles de musique de chambre du Japon après en avoir été le conseiller musical, le dirigeant principal et le chef honoraire lauréat. Otaka est nommé chef invité d'honneur de l'Orchestre symphonique de Melbourne (2009-12) et directeur artistique du Nouveau théâtre national de Tokyo (2010-14).

Otaka reçut le prestigieux Suntary Music Award, et il détient un doctorat honorifique de I'université du pays de Galles. En 1997, il reçut la Croix de l'Empire Britannique en reconnaissance de son apport exceptionnel à la vie musicale britannique. Otaka devient la première personne japonaise à recevoir la médaille Elgar pour ses efforts en faveur de la musique d'Edward Elgar.