Lieven Debrauwer est cinéaste, conférencier et homme de cabaret. Ses films « Pauline et Paulette » et « Confituur » lui ont valu une renommée internationale, mais ces dernières années, c’est vers ses amours de jeunesse qu’il revient : le théâtre et la comédie musicale.

Lieven Debrauwer est cinéaste, conférencier et homme de cabaret. Ses films « Pauline et Paulette » et « Confituur » lui ont valu une renommée internationale, mais ces dernières années, c’est vers ses amours de jeunesse qu’il revient : le théâtre et la comédie musicale. Né à Roulers, Lieven Debrauwer attrape très jeune le virus du théâtre. Dès l’adolescence, il monte sur scène avec une troupe de théâtre de jeunesse et réalise son premier film à l’âge de 15 ans. En 1988, il décroche un diplôme de photographie à l’HIGRO de Gand (institut supérieur d’arts graphiques) et le prix du meilleur étudiant en pratique et technologie de la photographie.

En juin 1996, Lieven Debrauwer tourne le court métrage « Leonie » avec Dora van der Groen et Frans Buckinx dans les rôles principaux. Le ministère de la Communauté flamande subventionne le projet, qui ne tarde pas à être récompensé : meilleur court métrage belge au Festival international du film de Flandre-Gand et Prix du jury (sélection officielle) au Festival international du Film de Cannes.

Début novembre 2000, Lieven Debrauwer entame le tournage de son premier long métrage, « Pauline et Paulette », avec Ann Petersen et Dora van der Groen dans les rôles-titres. Le 13 mai 2001, le jour de la fête des Mères, le film sort en première mondiale à la Quinzaine des réalisateurs du Festival international du Film de Cannes. Il y remporte le Prix du Public Forum et un prix spécial du jury œcuménique.
En Flandre, le film est couronné par pas moins de cinq prix Joseph Plateau au Festival international du film de Flandre-Gand : meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur scénario, meilleure actrice (Dora van der Groen) et prix du public.

Le 2 septembre 2002, « Confituur » fait l’ouverture des Venice Days, une toute nouvelle section du Festival du film de Venise. Le public applaudit même en cours de séance et fait une longue standing ovation au casting et à l’équipe présents dans la salle. Quelques semaines plus tard, « Confituur » clôture le Festival international du film de Flandre-Gand et reçoit le même accueil enthousiaste de la part du public flamand.

Lieven Debrauwer a aujourd’hui renoué avec ses amours de jeunesse et est surtout actif au théâtre. Il forme depuis vingt ans déjà un duo avec le pianiste Marc Maes dans diverses productions de comédies musicales.

Son premier livre est paru en septembre 2018, une autobiographie aux effluves embaumés intitulée « Passie en parfum ».

www.lievendebrauwer.com

des concerts avec Lieven Debrauwer, special guest